Recyclage des pare-brises

Nous sommes le premier réseau pancanadien à recycler les pare-brises

Depuis le printemps 2009, l'ensemble des franchisés VitroPlus/Ziebart s'est engagé à recycler les pare-brises et ce, malgré le peu de ressources dont le Canada dispose. La gestion et la réduction des effets négatifs sur l'environnement continue d’être l’une des priorités de notre entreprise. Et bien que nous œuvrons dans l’industrie de l’automobile, nous nous efforçons de trouver des solutions tangibles afin de contribuer à la réduction de l’émission de CO2 et du développement durable.

Ce qui rend le pare-brise plus difficile à recycler est qu'il est composé de deux couches de verre séparées par un film plastique de PVB. Pour recycler le pare-brise, il faut retirer le film de plastique du verre; ce qui rend le procédé plus complexe.

Au Canada, plus de 1,2 millions de pare-brise sont remplacés chaque année et ensuite jetés dans des dépotoirs. Nous sommes fiers d'être le premier réseau pancanadien à recycler les pare-brises.

Le verre refondu à l'infini

Le verre est composé à 70 % de sable siliceux et possède la propriété d’être recyclé à l’infini. Une fois récupéré, il est concassé au moyen de broyeurs et ensuite tamisé pour en faire du calcin. L’emploi de ce calcin permet de diminuer d’environ 25 % la quantité d’énergie nécessaire à la fabrication du verre.

Le recyclage des pare-brises chez VitroPlus/Ziebart permet de fabriquer des contenants de verre ainsi que de la fibre de verre en plus de limiter le recours à de nouvelles matières premières. En aucun cas, il sert à fabriquer des pare-brises recyclés.